Accueil > SDF... > BOBO

BOBO

De la série SDF

samedi 17 mai 2008

Bobo - celui qui, d’apr√®s Jean-Pierre, souffre d’"incontenance" et hier dans la nuit au foyer a piss√© dans le seau de D√©d√© qui y avait mis √ tremper ses chaussettes - m’embrasse pour mon anniversaire et me trouve inexplicablement tr√®s belle.

Il a bu plus que de coutume, la coutume √©tant de boire √ l’exc√®s pour affronter les rigueurs probables de la rue qui le tol√®re.

Bobo est pr√®s de la retraite, se raconte, et je le crois "avec m√©fiance" sur les conseils de l’√©ducateur qui m’accompagne. Il a pass√© huit ans √ la L√©gion Etrang√®re, le tatouage sur le bras l’atteste. Trois campagnes au Tchad, au Congo, en Isra√« l lui ont appris √ se d√©fendre √ coups de poings, de t√™te et de genoux dans la couilles. Il a tu√© des terroristes, sauv√© des vies au Kolw√©si, en Guyane o√Ļ son boa, Alfred, a combattu un √©norme anaconda avant que Bobo lui tranche la gorge et r√©cup√®re Alfred √©puis√© pour le remettre dans sa cage. Il a aussi ramass√© des enfants morts le long des fleuves.

Il a une femme et deux enfants l√ -bas. Il pense les retrouver quand il sera √ la retraite. Il r√™ve aussi d’acheter une petite maison et d’y installer une petite femme dans le coin.

Des femmes il en a eu beaucoup, une gitane dont il a √©lev√© les huit enfants avec les deux siens. Son fils de 24 ans, 105 kilos, veut partir au Japon pour pratiquer le kung-fu (il doit s’agir de sumo). Sa fille √©ducatrice vient de se tuer en voiture.

Bobo sur conseil imp√©ratif de son m√©decin est pass√© de six litres √ un litre d’alcool par jour. Il en a besoin le matin au r√©veil. Arrivera-t-il √ la retraite gr√Ęce √ l’atrium 400 et √ l’√©quanil, sur lesquels il me fait un cours ?

Le beau gosse qu’il a d√ » √™tre a disparu, laissant une trace fragile. Bobo s’appuie sur sa b√©quille, promesse claudicante d’une fin de vie tragique ou apais√©e.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0