Accueil > SDF... > LE MARIN

LE MARIN

de la série SDF

mercredi 10 décembre 2008

Il pleure dans son costume de marin droit sortie de ses rĂŞves d’enfant prĂ©maturĂ©.

"Ma mère m’a fait rater ma carrière dans la Marine"

De sa famille, de sa vie, je glane, entre les postillons de sa bouche Ă©dentĂ©e, quelques repères Ă©parpillĂ©s, sa grand-mère qui l’a Ă©levĂ©, sa soeur qui a eu cinq amants, son sĂ©jour en hĂ´pital psychiatrique.

Un accident de semi-remorque l’a laissĂ© avec une cheville cassĂ©e, il a deux broches au pĂ©ronĂ© et une "embrochure" Ă l’oesophage inopĂ©rable.

A-t-il vraiment essayĂ© de se suicider il n’y a guère ? "Ah maintenant ça va bien, je plais aux femmes, j’ai une nouvelle copine. Regardez comme je suis beau, les femmes aiment les yeux bleus, vous avez vu comme mes yeux sont bleus ?"

Il traine dans la gare, charlot cuirassĂ© d’imaginaire, appâtant l’attention avec des sourires affamĂ©s de reconnaissance.

Il va se marier avec une fille superbe, elle vient de lui laisser son numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone. Pour la noce il va s’acheter un costume de marin tout neuf. D’ailleurs il vient d’Ă©crire Ă une autre de ses conquĂŞtes, pour lui dire qu’avec lui c’est sĂ©rieux, qu’il ne veut pas d’embrouille.

Jean-Marie, jeune beur, n’arrĂŞte pas de se moquer de lui malgrĂ© mes reproches. Pourquoi ? Le marin l’a frappĂ© quand il avait six ans, l’a insultĂ©, lui a dit de rentrer au pays, qu’on n’aimait pas les bougnouls ici. Jean-Marie est habitĂ© par une rage intacte. Le marin, furieux, frappe un vĂ©hicule de ses poings dĂ©risoires, lance des coups de pied dans le vide, hurle tandis que Jean-Marie jubile et lance sa litanie "il m’a frappĂ© quand j’avais six ans"

Le petit marin a beaucoup de relations, des officiers, des sous-officiers avec lesquels il "diagole" rĂ©gulièrement. Du haut de sa frĂŞle taille il invite le monde Ă reconnaĂ®tre son Ă©lĂ©gance, sa condition d’homme, ses savoirs et ses pouvoirs.

Je m’Ă©loigne de sa volubilitĂ© et de sa salive, compatissante, impuissante.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0