Hafiline Blog

Accueil > Au jour... > TABAC

TABAC

jeudi 9 février 2017, par JH

TABAC

Me roulant une cigarette, je remarquai que les filaments de tabac s’emmêlaient joliment jusqu’à ressembler à des pattes distordues, biscornues, de fines araignées, ce qui me réjouit car jai comme on dit un penchant pour les araignées, et dans mon jardinet, prends garde à ne pas perturber les épeires entêtées à travailler sur le fil à étendre le linge,

²Il y en eut une, je dirais monumentale, que j’avais repérée dans un rayon de soleil révélateur muet de la superbe toile irisée achevée par la glorieuse gardienne perchée derrière la porte vitrée de la cuisine donnant sur le jardin, Je la fit découvrir à Salomé, deux ans, au grand dam de sa mère épouvantée, Pourtant elle était immobile, royale, étalée en plein cœur de sa toile exhibée, et je me gardais bien de l’effleurer, confite dans mon adoration de son inquiétante beauté et probablement impunité de déesse intouchable,

Hier soir, il y en eut une autre beaucoup plus petite, qui grimpait le long de l’armoire jouxtant le lit où je me préparais au repos, Je ne voulus pas partager la nuit avec elle, et attrapais une feuille de papier pour la piéger et la renvoyer dans la nuit fraîche du dehors, Elle m’échappa, ou bien je la laissai s’échapper, et je ne sais où elle passa le reste de la nuit, dans quel recoin de la maison, et j’espère qu’elle a, au cours du temps, évité un écrasement inopiné, Ce qui ne m’empêche pas de me livrer au sommeil dispensateur d’oubli de peurs irraisonnées,

Pendant longtemps j’ai partagé chaque soir la table de ma cuisine avec un insecte longiligne et vif, qui me signalait sa venue dès que j’allumais la lumière, et puis partait prestement se cacher sous une assiette, Il m’intriguait, m’amusait, son absence soudaine me pesa avant de l’oublier,

Il ne me reste plus qu’à accepter ce manque, cette absence d ‘un prochain visiteur, animal fabuleusement familier qui viendra qui sait réveiller mon imagination ensommeillée et m’inciter à découvrir le monde débarrassé de ses fioritures clinquantes,

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.