Accueil > Méli Mélo > fantasme programmé

fantasme programmé

mercredi 29 mars 2017

Mustapha E:Baraouin examina les talons de la fillette voilĂ©e qui lui servait un rafraĂ®chissement. Ils Ă©taient ronds et lisses et ils firent plus frais Ă l’âme de Mustapha que le verre de thĂ© bouillant qu’il venait d’avaler.

"un second verre Mustapha El Baraouin" demanda son hĂ´te, et sans attendre la rĂ©ponse il remplit Ă nouveau le verre flute dĂ©licat qui fusait, qui crissait sous la morsure du thĂ© chaud. "Encore un verre, oui, avec grand plaisir" pensa Mustapha, mais une autre sorte de verre, une autre sorte de contenant si tu veux bien, un rĂ©cipient plus bronzĂ©, plus lisse, tout aussi dĂ©licat mais qui donne moins l’impression de fragilitĂ©, plus rond, un verre que l’on puisse serrer entre ses doigts et qui rĂ©siste mais qui cède Ă la fin, et que je puisse boire Ă cette coupe, poser mes lèvres sur cette paroi, sur cette peau lisse et brune, c’est ta fille que je veux boire mon ami, c’est ta fille que je veux pour femme.

Les pieds de la fillette n’avaient jamais touchĂ© la pierre de la rue, elle Ă©tait entièrement vierge de l’atmosphère du dehors et Mustapha la dĂ©sirait.

"Encore une tasse de thĂ© Mustapha ? "Oui, avec grand merci Ă dĂ©faut de ta fille" et il avala la dernière tasse de thĂ© d’une traite et sentit eu froid sur son estomac.

"Donc je vais prendre congé et je reviendrai te voir demain. Ton thé était fameux"

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0